Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Chroniques

C’est parti!

Bienvenue sur le nouveau site du Conseil de presse du Québec.

Au delà d’une présentation visuelle plus dynamique, cette version renouvelée présente un ajout important. Notre site devient ainsi une  vitrine importante de ce qui se pense, s’écrit et se dit sur les pratiques journalistiques de qualité, au Québec, au Canada et ailleurs.  Nous sommes convaincus de la pertinence et de la nécessité d’observer et de rapporter ces pratiques, et d’animer un franc débat autour des réactions qu’elles peuvent – et doivent! – susciter. Cette conviction découle des trois prémisses suivantes.  

(1) Dans une société de surinformation, les citoyens, exposés à des milliers de messages émis par des sources de toute nature, cherchent des repères fiables pour satisfaire son besoin d’information. Le respect de la déontologie et de l’éthique devient à cet effet le principal critère qui distinguera un journaliste professionnel dans cette foule d’émetteurs et de communicateurs.

(2) Les normes déontologiques et les principes éthiques qui guidaient jusqu’ici la profession sont questionnés. Le journalisme d’aujourd’hui est profondément bousculé et interpellé par la révolution technologique, les changements économiques et les nouvelles attentes des différents publics. Questionner les fondements de sa pratique devient une tâche incontournable pour la profession journalistique. Qu’est ce qu’un journaliste? Qu’est ce qu’une information de qualité? Quel est le degré d’indépendance dont a besoin un journaliste professionnel? Où établir la frontière entre la sphère publique et la sphère privée? Comment arbitrer entre la liberté d’expression et les droits fondamentaux des individus? Qu’est-ce que l’intérêt public? Le questionnement est vaste.

(3) Les réponses à toutes ces interrogations émergeront d’une réflexion large, ouverte et continue. Les journalistes (employés et patrons) doivent prendre un temps d’arrêt et en discuter. Il s’agit en quelque sorte de définir, à nouveau, ce pacte social qui lie les professionnels du journalisme avec leur société. La grande liberté et les droits étendus que nous accordons aux journalistes doivent s’exercer sans oublier les devoirs qu’ils ont contractés envers les citoyens qu’ils servent.    

Le nouveau contenu de notre site alimentera précisément cette réflexion. Notre intention n’est pas de livrer une vérité absolue, mais plutôt de développer le goût, la sensibilité et l’habileté à la discussion en matière déontologique et éthique. 

Pour ce faire, notre équipe vous proposera des entrevues, des chroniques, des nouvelles, des revues de presse, ainsi que des collaborations, parfois originales, parfois repiquées, d’experts en éthique journalistique.

La participation du public et du milieu journalistique aux débats que nous chercherons à alimenter est non seulement souhaitable, mais nécessaire à la réussite de ce projet. Commentez, partagez, soumettez-nous vos idées, vos textes, vos réflexions, et participez à faire de ce magazine un projet vivant.

Créer un dialogue entre ces voix, l’alimenter en les faisant se répondre, voilà l’objectif premier de ce magazine numérique du Conseil de presse du Québec.

Une précision s’impose: le magazine maintiendra à l’égard du Conseil une indépendance rédactionnelle. Publié par son secrétariat, les idées qui y seront exposées ne reflèteront pas nécessairement celles des membres de son conseil d’administration. Ainsi nous n’hésiterons pas, par exemple, à donner la parole à une personne qui voudrait critiquer le Conseil, ses décisions ou ses prises de position. Il s’agit là, à notre sens, d’une condition essentielle à la production d’un journalisme de qualité.

La modernisation de notre site, particulièrement l’introduction de notre magazine numérique sur la déontologie et l’éthique journalistique, a été rendue possible grâce à la contribution financière de Patrimoine canadien et du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec. Nous les en remercions.

Sur ce, bonne lecture! 

Guy Amyot
Secrétaire général, Conseil de presse du Québec

Cette entrée a été publié avec les mots-clefs , , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *