Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Chroniques

Manifs étudiantes: les deux journalistes de La Presse arrêtés ont été libérés

Le photographe de La Presse Martin Chamberland lors de son arrestation ce matin. Source: LaPresse.ca

Les deux journalistes de La Presse arrêtés ce matin ont été libérés. Philippe Teisceira Lessard et Martin Chamberland avaient été interpellés près des bureaux de la ministre de l’Éducation Line Beauchamp alors qu’ils couvraient les manifestations étudiantes.

Aucune accusation ne sera portée contre le photographe Martin Chamberland. On ignore si des accusations seront portées contre son collègue Philippe Teisceira Lessard mais son téléphone portable a été saisi, selon les détails diffusés par le vice-président à l’information et éditeur adjoint de La Presse, Éric Trottier, sur son compte Twitter.

Un porte-parole du SPVM confirme qu’une quinzaine de personnes se introduites ce matin dans les bureaux montréalais de la ministre et ont saccagé les lieux. 

Sur son compte Twitter, Éric Trottier a précisé :

Cette entrée a été publié avec les mots-clefs , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *