Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles

Inquiétude et controverse aux États-Unis avec le projet de loi CISPA

Un projet de loi introduit par la Chambre des représentants aux États-Unis sème la controverse, particulièrement dans le milieu journalistique. Le CISPA, ou Cyber Intelligence Sharing and Protection Act of 2011, vise à améliorer la cybersécurité aux États-Unis en permettant au gouvernement d’échanger des renseignements, plus précisément des informations sur des cybermenaces, avec des compagnies privées.

Les tenants de CISPA désirent protéger les États-Unis contre des cyberattaques, puisque la loi sur la sécurité nationale (National Security Act of 1947) ne prévoit aucune disposition sur ce type d’attaques. Or, les notions de « cybermenace » ou de « cybersécurité » sont définies de manière très large, si bien que plusieurs craignent que cette loi ne permette au gouvernement de surveiller en toute impunité un grand nombre d’informations privées. Des compagnies privées et le gouvernement pourraient donc s’échanger des informations confidentielles, sans aucun contrôle judiciaire. Le gouvernement pourrait également, en vertu de cette loi, surveiller des communications sur le web ou bloquer des sites internet. 

L’organisation Reporters sans frontières a récemment critiqué cette initiative, qui pourrait causer des violations sévères au droit à la libre expression et à la vie privée.

Cette entrée a été publié avec les mots-clefs , , , , , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *