Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles & Communiqués

Déclaration du Conseil de presse du Québec concernant la fermeture du Montreal Star (extrait du Rapport annuel 1979-80)

Le Conseil de presse du Québec déplore la disparition du quotidien The Montreal Star qui était devenu une institution importante pour la société québécoise et, en particulier, pour sa population anglophone. Il tient ainsi à exprimer son inquiétude devant les effets de la fermeture de l’un des deux seuls quotidiens de langue anglaise publié à Montréal.

Le 05 octobre 1980. Le Conseil de presse du Québec déplore la disparition du quotidien « The Montreal Star » qui était devenu une institution importante pour la société québécoise et, en particulier, pour sa population anglophone.

Réuni en assemblée générale le 5 octobre à Sherbrooke pour la première fois depuis la disparition du « Montreal Star », le Conseil de presse a tenu à exprimer son inquiétude devant les effets de la fermeture de l’un des deux seuls quotidiens de langue anglaise publié à Montréal.

L’objectif fondamental du Conseil est de protéger le droit à l’information de tous les Québécois, quelle que soit leur langue. Il considère que ce droit est d’autant mieux assuré que le public dispose du plus grand nombre de sources d’information.

Le Conseil s’associe à la déclaration de M. Robert McConnell, éditeur de « The Gazette », à l’effet que la fermeture du « Montreal Star » conférait « une responsabilité particulière » au seul quotidien de langue anglaise encore publié à Montréal.

Le Conseil de presse estime que les propos de M. McConnell s’appliquent également à tous les organes d’information qui touchent la population anglophone de Montréal.