Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles & Communiqués

John Gomery s’abstient de s’impliquer dans le débat politique

Montréal, le 14 avril 2010. Depuis qu’il assure la présidence du Conseil de presse du Québec, John H. Gomery, juge à la retraite et ex-commissaire de la Commission canadienne d’enquête sur le programme des commandites, s’abstient de s’impliquer et de commenter toute question politique, en raison de la nécessaire neutralité dont doit disposer le représentant du CPQ, organisme neutre et indépendant. C’est pourquoi il ne fera pas de commentaires sur le projet de commission d’enquête discuté depuis quelques jours à l’Assemblée nationale.

« J’ai décidé de m’impliquer à titre de président du Conseil de presse du Québec, depuis le 19 février dernier. Cet engagement requiert une indépendance qui nécessite un devoir de réserve. Je juge particulièrement important de mobiliser tous mes efforts, pour l’instant, dans la poursuite des objectifs que je me suis fixés lors de mon entrée à la présidence du Conseil », a indiqué M. Gomery.

Avec l’arrivée de John Gomery à sa tête, le Conseil de presse du Québec a entrepris en février dernier la mise en place d’un nouveau plan d’action. Il compte rayonner davantage dans la sphère publique pour devenir la référence en matière d’éthique et de déontologie journalistique au Québec.

Le Conseil de presse du Québec est un organisme à but non lucratif composé de représentants des entreprises de presse, de journalistes et de membres du public. Il agit comme tribunal d’honneur de la presse, en faveur du respect de la liberté de presse et du droit du public à l’information. Pour plus d’information sur cet organisme, vous pouvez consulter son site Internet www.conseildepresse.qc.ca.

– 30 –

SOURCE :       
Marie-Eve Carignan, responsable des communications et analyste
Conseil de presse du Québec
Tél. : (514) 529-2818

RENSEIGNEMENTS :    
Guy Amyot, secrétaire général
Conseil de presse du Québec
Tél. : (514) 529-2818