Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles & Communiqués

Le Conseil de presse du Québec dénonce la saisie de matériel journalistique effectuée par la police de la CUM à la station Télé-Métropole

Le Conseil de presse du Québec dénonce vivement la saisie de matériel journalistique effectuée, mardi le 25 mars, par la police de la CUM dans les locaux de Télé Métropole. Tel qu’il l’a souligné à quelques reprises aux autorités policières et judiciaires, le Conseil est d’avis que de telles pratiques empêchent la presse d’informer adéquatement le public.

Québec, le 26 mars 1986. Le Conseil de presse du Québec dénonce vivement la saisie de matériel journalistique effectuée, mardi le 25 mars, par la police de la CUM dans les locaux de Télé Métropole.

Les policiers ont alors saisi les films tournés par Télé Métropole lors d’une manifestation survenue il y a quelques semaines au Consulat haïtien à Montréal.

Tel qu’il l’a souligné à quelques reprises aux autorités policières et judiciaires, le Conseil est d’avis que de telles pratiques empêchent la presse d’informer adéquatement le public.

Celle-ci pourrait en effet se voir privée de sources d’information qui, rendues méfiantes par ces pratiques, s’abstiendraient de lui communiquer des renseignements. De plus les journalistes pourraient s’interdire de rendre compte de certains événements d’intérêt public si le fruit de leur travail devait servir à incriminer les personnes impliquées dans ces événements.

Le Conseil tient donc à rappeler aux autorités leur devoir à l’égard du respect du droit qu’a la population, dans une société ouverte et démocratique, d’être informée adéquatement des questions d’intérêt public. 

SOURCE :
Jean Baillargeon, secrétaire générale
Conseil de presse du Québec
Tél. : (514) 529-2818