Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles & Communiqués

Le Conseil de presse lance un nouveau site Internet convivial et tourné vers le public

Montréal, le 14 juin 2007. Le Conseil de presse du Québec lance aujourd’hui son nouveau site Internet entièrement revampé. « Le nouveau site favorise l’accès du public à une vaste gamme d’informations sur le rôle du Conseil, ses avis, ses activités, ses règles déontologiques et ses décisions. L’information étant mieux structurée, la recherche est facilitée. Une section anglophone et une section permettant au public d’émettre ses commentaires sur l’actualité ont été ajoutées. Bref, le Conseil souhaite, avec ce site renouvelé, faire preuve d’encore plus de transparence et d’ouverture au public », a déclaré le président du Conseil, M. Raymond Corriveau.

 

Un accès à l’information accru

Le public aura maintenant plus facilement accès aux décisions et aux avis émis par le Conseil. Un moteur de recherche mieux structuré et un classement des avis, mémoires et communiqués par thème permettra de consulter toutes les interventions du Conseil sur des sujets bien précis.

Le guide déontologique du Conseil intitulé Droits et responsabilités de la presse est maintenant accessible par thème, ce qui en facilite grandement la consultation. Les internautes pourront donc rapidement connaître les droits et les responsabilités des médias d’information et des journalistes sur le sujet de leur choix et ainsi mieux cibler l’objet de leur plainte ou commentaire.

Le site comporte aussi un grand nombre de liens utiles vers d’autres sites d’intérêt pour ceux et celles qui s’intéressent à la déontologie journalistique.

Un processus de plainte facilité

Il sera maintenant possible de porter plainte directement en ligne, à l’aide d’un formulaire prévu à cette fin. Ceux et celles qui souhaitent porter une décision du Conseil en appel pourront aussi le faire directement sur Internet. La plainte en ligne démontre le souci du Conseil de rester un outil facile, accessible et ouvert à tous, pour interpeller la presse écrite et électronique sur leur respect de la déontologie journalistique. Rappelons à cet effet que la gratuité du service offert par le Conseil est maintenue.

Un moyen de prendre le pouls du public

Le nouveau site Internet contiendra aussi une toute nouvelle section permettant au public de transmettre au Conseil ses commentaires sur l’actualité médiatique. Une nouvelle fonction de sondages en ligne permettra aussi au Conseil de prendre le pouls des internautes sur divers sujets en lien avec la déontologie journalistique et le monde des médias d’information.

Des documents disponibles en version anglaise

Toujours dans l’optique d’une accessibilité accrue, l’ensemble des informations et documents nécessaires pour porter plainte au Conseil ont été traduits en langue anglaise. Cette traduction a été rendue possible grâce à la participation financière du ministère du Patrimoine canadien. Les formulaires de plainte et d’appel, le guide déontologique, le processus de plainte ainsi que le règlement relatif à l’étude des plaintes ont donc tous été traduits.

On peut avoir accès au nouveau site à l’adresse suivante : www.conseildepresse.qc.ca.

Rappelons que le Conseil de presse du Québec est un organisme à but non lucratif composé de représentants des entreprises de presse, de journalistes et de membres du public. Il agit comme tribunal d’honneur de la presse, en faveur du respect de la liberté de presse et du droit du public à l’information.

– 30 –

SOURCE :        
Nathalie Verge, secrétaire générale
Conseil de presse du Québec
Tél. : (514) 529-2818