Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles & Communiqués

Rapport annuel 1985-1986 : Déclaration du Conseil de presse du Québec sur les interprétations restrictives de la Loi électorale faites par le Directeur général des élections du Québec

Le Conseil de presse du Québec s’élève contre les interprétations restrictives de la Loi électorale, qui pourraient compromettre le processus démocratique et brimer le droit du public à l’information, et en réclame instamment la révision.

22 novembre 1985. Dans un avis qu’il fait tenir au Directeur des élections du Québec, le Conseil de presse s’élève vivement contre les dangers que font encourir à la liberté d’opinion, à la liberté d’expression et à la liberté de l’information, ses interprétations restrictives de la Loi électorale qui ont eu, entre autres, comme résultat d’empêcher la tenue du débat des chefs durant la présente campagne électorale.

Déplorant que cette loi même, par son ambiguïté et les confusions qu’elle entretient, se prête à de telles interprétations, le Conseil en réclame instamment la révision considérant qu’elle compromet sérieusement le processus démocratique, constitue un obstacle à l’exercice de ses libertés et brime le droit du public à l’information.