Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Chroniques

JANVIER 2013 – Tour du monde déontologique

Loyauté envers les sources : chose promise, chose due

 

Crédit photo : Hiddenpower CC

Conseil de déontologie journalistique (CDJ), Belgique. Le 16 janvier, le CDJ retient un grief contre le quotidien SudPresse, parce que ce dernier n’a pas respecté une entente de confidentialité conclue avec une source.

Il s’agissait de respecter l’anonymat d’un homme originaire du Luxembourg emprisonné en République Dominicaine, pour trafic de cocaïne. C’est la famille du détenu qui a contacté le média pour l’informer de la situation de son fils et demandé que son identité soit tue.

Le quotidien avait d’abord respecté l’engagement pris par une journaliste d’une rédaction régionale, dans un article daté du 3 octobre, en marquant d’un bandeau noir les yeux du prisonnier sur une photo l’accompagnant, repiquée sur Facebook. Le 17 novembre 2012, SudPresse publie, dans toutes ses éditions, la même photo en une et en page intérieure, sans bandeau.

Quoique la journaliste maintienne que l’entente de confidentialité tenait toujours, elle n’a pas été respectée par la rédaction centrale du journal, en raison de la gravité du délit, explique SudPresse.

Le CDJ cite un des « carnets » du CDJ, Les journalistes et leurs sources : Guide des bonnes pratiques : « Lorsqu’une information est confiée par une source à un journaliste ou lorsque des images ont été prises par un journaliste moyennant des accords spécifiques quant à leur usage, il est essentiel que les autres journalistes ou instances amenées à travailler en aval sur les informations observent la même loyauté et les mêmes restrictions » (p. 21).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *