Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Chroniques

Juin 2013 – Tour du monde déontologique

Fouiller le passé, mais respecter la limite 

Crédit photo : Chrystian Guy CC

Suisse, 20 juin. Le Conseil suisse de la presse (CSP) prend position au sujet de la publication d’un article du journal hebdomadaire Weltwoche, en lien avec la nomination d’un nouveau rédacteur en chef au quotidien Tages-Anzeiger. Dans cet article, la Weltwoche révèle des éléments de son passé politique et des allégations quant aux liens qu’il aurait entretenus avec des extrémistes de gauche, il y a une trentaine d’années.

Si le passé politique d’un rédacteur en chef est d’intérêt public, le CSP estime que les pistes avancées par la Weltwoche quant à sa proximité avec des auteurs de violences et des terroristes appartiennent à la sphère privée. Ces allégations ne sont pas étayées et constituent à certains égards une déformation des faits, juge le CSP.

Le Conseil reproche également à la Weltwoche de n’avoir invité le rédacteur en chef à réagir aux allégations que quelques heures avant la publication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *