Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Chroniques

Novembre 2013 – Tour du monde déontologique

The Guardian aussi commet des fautes

Crédit photo : gigijin CC

19 novembre, Royaume-Uni. Le titre phare britannique a été pris en faute par la Press Complaint Commission (PCC) relativement à trois articles publiés en mai 2013. Les textes portaient sur le rôle joué par le secrétaire privé de la Reine, Sir Christopher Geidt, dans l’élaboration de la charte royale chapeautant le futur système d’autorégulation de la presse.

Un rôle que The Guardian a admis avoir « surestimé » et « dépeint avec inexactitude ». Dans sa plainte, Sir Christopher Geidt déplorait également que le réputé quotidien reprenne des éléments d’information ayant fait l’objet, dans le passé, d’une poursuite en diffamation qu’il avait intentée contre la rédaction du journal et pour lequel il avait obtenu gain de cause.

Dans sa décision, la PCC note la promptitude du quotidien à apporter des correctifs et à s’excuser. La Commission n’a toutefois pas accédé à la demande du plaignant d’obtenir des excuses privées et une assurance que le journal n’aborde plus le sujet en litige, en soulignant le droit de la presse d’enquêter sur des sujets qu’il considère d’intérêt public.

Cette entrée a été publié avec les mots-clefs , , , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *