Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Chroniques

Rétrospective 2013 : une année au goût d’érable

Deux plaintes contre le journal Voir

En février 2013, une plainte est déposée contre M. Nicolas Mavrikakis, chroniqueur au journal Voir, relativement à une série d’articles publiés les 19 et 29 octobre 2012 et début 2013. Le plaignant estime que M. Mavrikakis, qui est journaliste, mais aussi commissaire pour certaines galeries, initiateur d’événements et exposant dans d’autres galeries, se trouve en apparence de conflit d’intérêts lorsqu’il traite de ces expositions dans ses articles et dans son blogue. Le Conseil de presse (CPQ) a retenu cette plainte pour apparence de conflits d’intérêts.

Le même mois, l’Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ) portait plainte contre le journal Voir, relativement à une série d’articles publiés dans le numéro du 7 février 2013, dans la section Voir la vie. L’AJIQ dénonçait la publication d’articles qui ne seraient en fait que des publireportages déguisés, et critiquait l’influence du service de la publicité sur le contenu journalistique des articles. Le CPQ a retenu la plainte pour publication de contenu publicitaire sous une forme journalistique et cumul de tâches incompatibles, pour la responsable du marketing, qui occupait également des fonctions journalistiques au sein de la publication.

Cette décision a créé quelques remous sur les réseaux sociaux. Le rédacteur en chef et directeur du développement des nouveaux médias au Voir, Simon Jodoin, a d’ailleurs publié la décision du CPQ sur son blogue, avec ses commentaires.

Cette entrée a été publié avec les mots-clefs , , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *