Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Chroniques

Rétrospective 2013 : une année au goût d’érable

Crédit photo : Daniel Y. Go CC

 

Élections 2012 : 17 plaintes

À la suite de l’élection provinciale du 4 septembre 2012, le comité des plaintes du Conseil de presse a dû se pencher sur des plaintes visant l’exclusion de certains partis des débats des chefs. Au total, 17 plaintes ont été déposées à cet égard, dénonçant l’absence d’Option nationale (des débats présentés à TVA et de celui présenté à l’antenne de Radio-Canada) et de Québec solidaire (du débat présenté à TVA).

Dans sa décision, le comité des plaintes fait valoir : « S’il est toujours délicat d’exclure des chefs de partis politiques d’un exercice aussi important, pour les électeurs, que le débat des chefs, il n’en demeure pas moins qu’une sélection est inévitable, étant donné le nombre de partis officiellement enregistrés. Dans les circonstances, il importe donc que les critères retenus pour établir cette sélection ne soient pas arbitraires. »

Dans le cas de TVA, la formule des face-à-face compliquait l’inclusion d’un quatrième parti – vraisemblablement Québec solidaire –, puisque le réseau aurait été forcé d’organiser six débats plutôt que trois.

La décision d’exclure Option nationale du débat organisé par le Consortium des télédiffuseurs publics s’explique pour sa part par la relative faiblesse des appuis populaires dont jouissait alors cette jeune formation politique.

Cette entrée a été publié avec les mots-clefs , , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *