Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles

Concentration des organes d’information : Le Conseil de presse s’inquiète des conséquences de la fermeture de deux journaux hebdomadaires

Le Conseil de presse du Québec s’inquiète des conséquences que pourrait avoir la fermeture des hebdos Le Courrier de Trois-Pistoles et Le Touladi de Cabano sur le droit à l’information de la population des Basques et du Témiscouata.

Le Conseil a appris à regret que Quebecor Médias met fin à la publication de ces deux journaux existant respectivement depuis 41 et 22 ans. Le groupe de presse entend en revanche desservir ces sous-régions du Bas Saint-Laurent par le biais de l’hebdo Saint-Laurent Portage de Rivière-du-Loup. Cette décision entraîne la disparition de deux postes permanents de journalistes, tandis que trois conseillers publicitaires conserveront leurs emplois. La couverture journalistique de ces régions ne serait assurée à l’avenir que par des correspondants pigistes.

Bien que cette décision relève de la libre gestion de l’entreprise de presse, le Conseil tient à souligner les dangers que peut entraîner un déséquilibre entre les ressources journalistiques et commerciales injectées dans un média d’information.

En l’absence d’un organisme de vigie souhaité par l’État au regard de la concentration de la presse, le Conseil de presse entend continuer de jouer son rôle de protecteur du citoyen en matière d’information.  Aussi demande-t-il à la direction de Quebecor Médias d’avoir la même attitude à l’égard de la rédaction que de la publicité dans la desserte des Basques et du Témiscouata.

– 30 –

SOURCE :    

Robert MALTAIS
Secrétaire général
Conseil de presse du Québec
Tél. :    (514) 529-2818
Courriel : direction@conseildepresse.qc.ca 

Les commentaires sont fermés.