Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles

Des images de gens masqués ne manquaient pas de respect à leur vie privée

Le Conseil de presse du Québec a publié huit nouvelles décisions relatives à des plaintes qu’on lui avait soumises. Il a retenu une plainte et en a rejeté sept.  

 

D2020-03-040 : Guylaine Tremblay c. Marie-Anne Lapierre et TVA Nouvelles

D2020-03-048 : Karen Ricard c. Maxime Deland et Le Journal de Montréal

Le Conseil rejette deux plaintes alléguant que des images montrant des gens masqués à proximité ou à l’intérieur de cliniques de dépistage de la COVID-19 ne respectaient pas leur vie privée. Leur visage était masqué et aucun autre élément d’identification, comme leur nom par exemple, ne figurait dans les reportages. Le Conseil a jugé que les personnes concernées n’étaient pas identifiables par le grand  public et a donc conclu que les médias n’avaient pas manqué de respect à leur vie privée.

Lire la décision D2020-03-040

Lire la décision D2020-03-048

 

D2020-02-018 : Dayana Dejean c. Stéphane Bédard, « La Joute » et Groupe TVA

Le Conseil rejette la plainte visant des commentaires de Stéphane Bédard à l’émission « La Joute » au sujet du spectacle de la mi-temps du Super Bowl qui mettait en vedette les artistes Jennifer Lopez et Shakira. La plaignante considère que le commentateur a entretenu des préjugés envers la communauté noire lorsqu’il a dit : « (…) Aux États-Unis, qui fêtaient une fête traditionnelle, mais au départ blanche, parce que oui il y a beaucoup de joueurs noirs, mais dans les faits, quand tu vas dans les stades, c’est beaucoup de Blancs, parce que ça coûte cher d’aller dans les stades (…) ». Le Conseil juge que les propos de M. Bédard reflètent un problème économique d’injustice et d’iniquités socio-économiques bien réel entre la population noire et blanche des États-Unis. En faire état ne correspond pas à propager des préjugés discriminatoires. Un préjugé est entretenu lorsque les propos, basés sur un motif discriminatoire, ne sont fondés sur aucune réalité avérée.

Lire la décision complète

 

D2020-02-015 / D2020-03-046 : Ghislain Lejeune et Vincent Plourde-Lavoie c. Mario Dumont, « Le Québec matin » et LCN / Groupe TVA 

Le Conseil retient la plainte contre une intervention de Mario Dumont dans l’émission « Le Québec matin » au cours de laquelle le chroniqueur s’exprime au sujet d’une conférence de presse tenue la veille par des députés de Québec solidaire (QS) à propos des changements climatiques. Mario Dumont mentionne que QS est « contre les motoneiges » et « contre les armes à feu », deux affirmations qui ne sont pas fidèles aux positions politiques défendues par les députés lors de la conférence de presse en question ou dans leur programme politique. Les griefs de sensationnalisme et d’absence de correction des erreurs sont également retenus. 

Lire la décision complète

 

D2020-02-033 : Louisane LeBlanc et un plaignant en appui c. Denise Bombardier et Le Journal de Montréal

Le Conseil rejette la plainte contre la chronique « Les Mohawks ». Bien que la plaignante déplore de la discrimination, le Conseil constate que la plaignante interprète les phrases mises en cause en en extrapolant le sens : elle voit derrière les mots un discours qui est totalement absent de ce que la chroniqueuse écrit.

Lire la décision complète

 

D2020-05-070 : Vincent Bilodeau, Pierre Gabriel Dumoulin, Gabriel-Pierre Dion-Lévesque et une plaignante en appui c. Richard Martineau et Le Journal de Montréal

Le Conseil rejette les plaintes visant la chronique « La vie est belle en dehors de Facebook » où Richard Martineau avance qu’en raison du confinement lié à la pandémie de COVID-19, nous vivons tous une vie ressemblant à celles des « otaku ». Il critique également ceux qui passent trop de temps devant leur ordinateur. Bien que le chroniqueur critique vivement ceux qu’ils considèrent des  « geeks » et des « nerds », le Conseil juge que cela ne constitue pas des propos discriminatoires. Les griefs d’information inexacte, de manque de rigueur de raisonnement et d’information incomplète sont également rejetés.

Lire la décision complète

 

D2020-04-057 : Alexandra Scott-Larouche c. Maxime Deland, le site Internet et la page Facebook du quotidien Le Journal de Montréal

Le Conseil rejette les griefs de titre inexact, d’information inexacte, de sensationnalisme, de partialité et d’absence de correction des erreurs déposés contre l’article intitulé « Un coup de foudre ne justifie pas un déplacement entre régions ». 

Lire la décision complète

 

D2020-20-02-019 : François Couillard c. Richard Martineau et Le Journal de Montréal 

Faute de preuve démontrant l’inexactitude, le Conseil rejette la plainte visant la chronique « Les sans-mémoire » dans laquelle Richard Martineau attribue à Karl Marx la citation « Celui qui ne connaît pas l’Histoire est condamné à la revivre. » 

Lire la décision complète

Les commentaires sont fermés.