Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles

Le public doit avoir accès à l’information

Le Conseil de presse du Québec joint sa voix à ceux qui défendent la libre circulation de l’information dans une lettre ouverte publiée dans Le Devoir et La Presse+. Les signataires rappellent les promesses de transparence formulées par le gouvernement de Philippe Couillard au lendemain de son élection en 2014. 

Ils font valoir que la loi d’accès à l’information doit être renforcée et non atténuée : « Aujourd’hui, après avoir perdu une cause importante devant la Commission d’accès et ses pourvois en appel devant trois tribunaux supérieurs, son gouvernement s’apprête à amender la Loi pour en restreindre la portée. Il veut agir vite, sans consultation publique et de façon rétroactive. Les amendements, déposés en février, visent à rendre caduques les décisions de la Commission que vient de valider la Cour d’appel et qui obligent les ministères à divulguer en partie les mémoires au conseil des ministres. »

En particulier, les signataires demandent que le public ait accès aux critères utilisés par le gouvernement pour offrir des compensations aux victimes d’abus dans des établissements publics.

La défense de l’accès à l’information fait partie du Guide de déontologie journalistique du Conseil de presse du Québec puisque le préambule rappelle que « la libre circulation de l’information constitue l’une des plus importantes garanties de la liberté et de la démocratie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *