Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles

Le public doit avoir accès à l’information

Le Conseil de presse du Québec joint sa voix à ceux qui défendent la libre circulation de l’information dans une lettre ouverte publiée dans Le Devoir et La Presse+. Les signataires rappellent les promesses de transparence formulées par le gouvernement de Philippe Couillard au lendemain de son élection en 2014. 

Ils font valoir que la loi d’accès à l’information doit être renforcée et non atténuée : « Aujourd’hui, après avoir perdu une cause importante devant la Commission d’accès et ses pourvois en appel devant trois tribunaux supérieurs, son gouvernement s’apprête à amender la Loi pour en restreindre la portée. Il veut agir vite, sans consultation publique et de façon rétroactive. Les amendements, déposés en février, visent à rendre caduques les décisions de la Commission que vient de valider la Cour d’appel et qui obligent les ministères à divulguer en partie les mémoires au conseil des ministres. »

En particulier, les signataires demandent que le public ait accès aux critères utilisés par le gouvernement pour offrir des compensations aux victimes d’abus dans des établissements publics.

La défense de l’accès à l’information fait partie du Guide de déontologie journalistique du Conseil de presse du Québec puisque le préambule rappelle que « la libre circulation de l’information constitue l’une des plus importantes garanties de la liberté et de la démocratie ».

Les commentaires sont fermés.