Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles

MédiaSud devra-t-il dévoiler l’identité de ses sources?

Dans un jugement datant du 1er mars dernier, la Cour supérieure du Québec a ordonné aux journalistes Yves Parent et Maurice Giroux, de MédiaSud, de dévoiler l’identité de leurs sources d’informations. MédiaSud et ses journalistes sont actuellement poursuivis en diffamation après avoir affirmé dans un reportage qu’une des demanderesses, Mme Josée Prud’homme, avait transmis à un journaliste de La Presse un rapport confidentiel portant sur les transactions immobilières de Développement Aéroport St-Hubert de Longueuil (DASH-L).Or, la Cour a rejeté l’argumentaire des journalistes à l’effet que cette information serait protégée par le privilège du secret des sources journalistiques. 

Le média a en outre tenté de faire rejeter les procédures, argumentant qu’il s’agissait d’une poursuite-bâillon (SLAPP), mais la Cour supérieure a refusé de trancher sur cette question à ce stade des procédures, choisissant plutôt de reporter sa décision lors du procès au fond.

MédiaSud a porté en appel les deux décisions. On ne connaît toujours pas la date des prochaines audiences. Cette affaire n’est pas sans rappeler celle d’Alain Gravel, qui a récemment eu à défendre, dans une poursuite impliquant la compagnie de construction Louisbourg, son droit à la protection des sources, avec succès dans ce cas-ci. 

Cette entrée a été publié avec les mots-clefs , , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *