Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles

Un reportage sur les liens de Lino Saputo avec la mafia ne stigmatise pas l’ensemble de la communauté italienne

Le Conseil de presse du Québec a publié huit nouvelles décisions relatives à des plaintes qu’on lui avait soumises. Il a retenu deux plaintes et en a rejeté six. Le Conseil donne un blâme sévère pour un reportage où la combinaison des faits rapportés permettait d’identifier une mineure impliquée dans un contexte judiciaire. 

D2020-04-056 : Congrès national des Italo-Canadiens (Antonio Sciascia, président) c. l’émission Enquête et ICI Radio-Canada Télé

Le Congrès national des Italo-Canadiens (CNIC) a porté plainte au Conseil contre les journalistes Marie-Maude Denis et Gaétan Pouliot et l’émission Enquête pour le reportage « Les trous de mémoire de Lino Saputo », diffusé en janvier 2020 à la télévision de Radio-Canada. Il jugeait que le reportage était partial, incomplet, sensationnaliste et discriminatoire envers la communauté italienne. Le Conseil a rejeté l’ensemble des griefs. Au sujet de la discrimination, le Conseil a expliqué que les révélations du reportage concernant les liens de Lino Saputo et de membres de sa famille avec la mafia ne concernent pas l’ensemble de la communauté italienne.

Lire la décision complète

 

D2020-04-062 : Daniel Daviault c. Roxane Trudel et Dominique Scali, journalistes et Le Journal de Montréal

Le Conseil adresse un blâme sévère au Journal de Montréal et à ses deux journalistes en raison d’une combinaison d’informations diffusées dans un reportage qui permettait d’identifier une mineure impliquée dans un contexte judiciaire. Le Conseil a rappelé qu’il est essentiel d’éviter de publier toute mention pouvant permettre l’identification d’une personne mineure impliquée dans un tel contexte, soit comme victime ou comme témoin, « sauf s’il existe un intérêt public prépondérant ». Dans ce cas, il n’y avait pas d’intérêt public justifiant de publier les éléments qui permettaient d’identifier la fillette.

Lire la décision complète

 

D2020-03-041 : Amel Yaddaden c. Richard Martineau, chroniqueur et Le Journal de Montréal

Le Conseil rejette la plainte d’Amel Yaddaden contre Le Journal de Montréal et son chroniqueur pour un grief de discrimination. Dans sa chronique « Prendre le virus en grippe », Richard Martineau fait référence à Allah et au régime iranien. Le Conseil considère que le chroniqueur n’a pas utilisé des représentations ou des termes qui tendent à entretenir des préjugés envers des personnes ou des groupes. Le chroniqueur ne vise pas une communauté religieuse en particulier, mais l’Iran en tant qu’État. Le fait d’évoquer une éventuelle protection d’Allah en parlant d’un pays théocratique ne vise pas une communauté, mais le régime politico-religieux en place, qu’il est en droit de critiquer à titre de journaliste d’opinion.

Lire la décision complète

 

D2019-11-151 : Yves Michaud c. Le Journal de Montréal

Le Conseil retient la plainte de Yves Michaud contre Le Journal de Montréal concernant le grief d’omission de distinguer information et publicité. Le Conseil juge que la nature publicitaire du texte « La borne Helix Fi pour les familles qui ne veulent pas dépasser les bornes ! » n’est pas évidente pour le lecteur au premier coup d’œil.

Lire la décision complète

 

D2020-05-076 : Michael Lane c. Kevin Dupont, journaliste, TVA Nouvelles et Le Journal de Montréal 

Le Conseil rejette la plainte de Michael Lane contre le journaliste Kevin Dupont, TVA Nouvelles, le quotidien Le Journal de Montréal et les sites Internet tvanouvelles.ca et journaldemontreal.com concernant l’article intitulé « Tous les cas de COVID guéris dans une résidence de la Mauricie ». Les griefs invoqués sont ceux d’information inexacte, de manque de fiabilité des informations transmises par une source et d’absence de correction des erreurs. Le plaignant, malgré ses affirmations, ne fait pas la démonstration que l’information transmise par la résidence des Jardins de Latourelle n’était pas fiable. En l’absence de preuve, le Conseil ne peut pas conclure à une faute déontologique.

Lire la décision complète 

 

D2020-02-016 : Patrick Robert-Meunier c. Mario Aubé, journaliste et 104.7 Outaouais

La plainte de Patrick Meunier contre le 104.7 Outaouais, Cogeco Média et le site Internet fm1047.ca concernant les griefs de titre inexact, de titre sensationnaliste et d’absence de correction des erreurs relativement à la nouvelle intitulée « Tramway : La STO n’a aucune idée où faire descendre les passagers à Ottawa » est rejetée. Le Conseil détermine que le titre choisi n’est ni inexact ni sensationnaliste, mais a pour but d’accrocher les lecteurs en mettant la lumière sur le fait que la présidente de la STO reste floue quant aux options de débarquement envisagées dans la capitale fédérale.

Lire la décision complète 

 

D2019-12-161 : Nathalie Clermont c. Steve Sauvé, journaliste et La Voix Régionale

La plainte de Nathalie Clermont contre Steve Sauvé et La Voix régionale Vaudreuil-Soulanges concernant les griefs d’atteinte à la vie privée et à la dignité, identification non justifiée d’un mineur, information inexacte et photo inadéquate relativement à l’article « Congédiée d’une commission scolaire pour avoir envoyé une photo d’elle partiellement nue à un élève, elle siège toujours comme conseillère municipale » est rejetée par le Conseil. 

Lire la décision complète

 

D2019-12-171 : François Lamarche c. Claude Villeneuve, chroniqueur et Le Journal de Québec 

François Lamarche a déposé une plainte au sujet d’une chronique du Journal de Québec signée du chroniqueur Claude Villeneuve et titrée « Notre petit train de pauvre ». Le Conseil devait déterminer si le chroniqueur a manqué à son devoir d’exactitude en affirmant que « pour l’instant, rien n’est prévu pour améliorer la fiabilité de VIA Rail ou le confort de son matériel roulant ». Le Conseil juge que la phrase mise en cause relève de l’opinion et rejette le grief d’inexactitude. Les mots et les expressions utilisés par le chroniqueur relèvent de la perception et de l’appréciation de ce dernier.

 Lire la décision complète

Les commentaires sont fermés.