Trier par catégorie

Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Revue de presse

Revue de presse du 5 septembre

Voici ce qui a retenu notre attention aujourd’hui.

Deux thèmes se dégagent de nos lectures. Tout d’abord, la question de la définition d’un journaliste revient sur le tapis à travers deux textes. Le premier, « Identity crisis », publié le 3 septembre dans le Columbia Journalism Review, pose une autre question : peut-on permettre aux policiers de distinguer les journalistes professionnels afin de leur assurer une certaine protection, sans donner l’impression que les reporters sont du côté du pouvoir?

Dans le second, « Defining a Reporter : EurekAlert! and the Question of Access », on déplore que les critères choisis par ce fil de presse spécialisé, pour déterminer qui est journaliste, excluent les pigistes et les blogueurs.

Par ailleurs, le programme de surveillance de la NSA continue de faire des vagues, sur les rivages journalistiques. Aux États-Unis, le Reporters Committee for Freedom of the Press (RCFP) et 18 organismes de presse américains ont déposé un mémoire au U.S. District Court, à New York. Dans son communiqué de presse publié le 4 septembre, le RCFP souligne l’entrave majeure que constitue la surveillance de la NSA pour le travail des journalistes.

 Deux représentants de l’ONU soulèvent la même inquiétude, en s’adressant au gouvernement britannique : des considérations de sécurité nationale « ne devraient jamais être utilisées comme une excuse » pour restreindre la liberté de presse. Ces propos, suscités par l’interrogatoire subi par David Miranda à l’aéroport d’Heathrow, sont rapportés dans un article de PressGazette du 5 septembre.

Bonne lecture!

Cette entrée a été publié avec les mots-clefs .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *