Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles

Une journaliste de The Gazette se fait des ennemis sur Twitter

La journaliste Anne Sutherland, affiliée au quotidien montréalais anglophone The Gazette, a suscité un tollé jeudi soir en raison de plusieurs commentaires publiés sur Twitter, que d’aucuns ont jugé déplacés. Ceux-ci portaient sur le physique de certains manifestants qui participaient à la « manifestation nue », et accompagnaient des photos d’eux où on pouvait les voir en petites tenues.

Une longue série de commentaires d’internautes qui s’en sont scandalisés a suivi.

Peut-on parler d’une atteinte à la vie privée? D’un traitement méprisant?

Ce qui est certain, c’est que visiblement, plusieurs n’ont pas apprécié…

MISE À JOUR (2012-05-04 à 8h52) : Il semble que la journaliste a désactivé tard jeudi soir son compte Twitter.

MISE À JOUR (2012-05-04 à 18h13) : La Gazette a présenté des excuses officielles pour les commentaires, et dit prendre tout manquement déontologique très au sérieux.

Commentaires (2)

  1. Manque flagrant de professionnalisme… »Le professionnel est une personne spécialisée dans un secteur d’activité et exerçant une profession ou un métier. » C’est quoi son excuse? Elle est mannequin professionelle? Un sanction sévere s’impose pour son manque de jugement et son parti-pris manifeste!

  2. Non, elle est journaliste, êtes-vous sérieux? Ils embauche vraiment n’importe qui à la Gazette !!!Oui, un gros manque de jugement, un gros manque de maturité et surtout, un gros manque d’humanité… Est-ce que ça équivaut à un manque d’intelligence émotionnelle? Juste une « bully » comme tant d’autre.
    Sérieusement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *