Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles

Le Conseil de presse ne peut accepter la demande de M. Jean-Marc Fournier

Montréal, mardi 28 octobre 2014 – Le Conseil de presse du Québec a étudié ce matin la proposition faite par le leader parlementaire du gouvernement québécois, M. Jean-Marc Fournier, par laquelle le Conseil aurait été mandaté d’étudier notamment les effets que pourrait avoir le fait qu’un député ou un membre du Conseil exécutif contrôle une entreprise de presse.

Après délibérations, les membres du Conseil de presse du Québec ont adopté la résolution suivante :

« Le Conseil de presse du Québec ne peut accepter de mandat du gouvernement ou de l’Assemblée nationale parce qu’il n’est pas dans la nature du Conseil de diriger une étude qui relève de l’éthique parlementaire. »

Le Conseil ne fera aucun autre commentaire à ce sujet pour l’instant.

Commentaires (2)

  1. l’éthique parlementaire ou autre, c’est de l’éthique, le conseil de Presse aurait il peur de se
    mouiller ou des représailles? Depuis quand la presse par ses journalistes ne disent pas ce qu’ils pensent, Pierre Craig vs n’avez rien à commenter, vs que j’ai entendue/vue dire à la télé que ce le contrôle des médias par un politique n’apportait que des problèmes d’éthique et
    contraignait les journalistes. Merci pour votre fausse neutralité.

  2. Bonjour,

    Je ne peux qu’être en accord avec votre position, depuis le premier jour.

    Il n’incombe pas au Conseil de « démêler » des Politiciens qui sont de + en + emmêlés !

    Bravo à vous,

    R. Dubuc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *