Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles

Sondage : indépendance journalistique et intérêts économiques

Crédit photo : albertogp123 CC

Le Conseil de presse du Québec (CPQ) mène actuellement un sondage auprès des journalistes et des cadres de l’information au Québec, au sujet de l’indépendance journalistique face aux intérêts commerciaux, publicitaires et corporatistes.

L’enquête dans laquelle s’inscrit ce sondage vise à mesurer certains facteurs influençant l’indépendance, l’autonomie et l’intégrité de l’information produite et diffusée par les journalistes québécois.

Cette enquête constituera le volet quantitatif d’une étude amorcée à l’automne 2012, dont le volet qualitatif vient tout juste d’être complété. Certains témoignages recueillis à cette étape laissent croire que de nouvelles pratiques commerciales mettent aujourd’hui en péril cette valeur fondamentale du journalisme.

Afin de pouvoir brosser un portrait plus objectif, basé sur un échantillon représentatif de journalistes, il y a lieu de sonder le plus grand nombre possible de journalistes québécois.

Le marketing de contenu, un sujet abordé le week-end dernier à l’occasion du congrès annuel de la Fédération des journalistes du Québec, fait partie des phénomènes au sujet desquels sont sondés les journalistes, dans le cadre de cette enquête.

Marc-François Bernier, professeur en journalisme à l’Université d’Ottawa et spécialiste des questions d’éthique et de déontologie journalistique, a été mandaté par le CPQ pour réaliser cette enquête. La démarche s’inspire d’ailleurs en partie d’une étude menée par M. Bernier en 2008, et qui avait abouti par la publication d’un ouvrage, Journalistes au pays de la convergence.

Quelque 2300 journalistes et cadres de l’information ont reçu par courriel, le jeudi 21 novembre, une invitation du président du CPQ, John Gomery, à participer à ce sondage, qui se poursuivra au cours des deux prochaines semaines.

La participation de chacun demeurera totalement confidentielle, puisque le logiciel utilisé par le chercheur ne donne accès qu’à des résultats anonymisés. Pour la réussite de cette enquête, l’implication plus grand nombre est souhaitée!

Cette entrée a été publié avec les mots-clefs , , , , .

Commentaire (1)

  1. J’ai participé à ce sondage. Comme Le Devoir en dévoile les grandes lignes, quand pourra-t-on mettre la main dessus?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *