Le Conseil de presse du Québec souffle ses 50 bougies!

À l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, le Conseil de presse du Québec entame les célébrations de son 50e anniversaire.

Pour l’occasion, le Conseil de presse fait peau neuve en dévoilant aujourd’hui son nouveau site Internet, au bénéfice de toute la population québécoise. Cet été, le Conseil lancera une campagne auprès du public pour le sensibiliser à ce qu’est une information de qualité. 

Depuis un demi-siècle, les journalistes, les médias d’information et le public québécois ont fait du Conseil de presse un acteur majeur de la qualité de l’information au Québec.

Les médias québécois sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à y contribuer à titre de membres constitutifs, participant ainsi activement à la promotion et à l’application de la déontologie journalistique.

L’appui financier du ministère de la Culture et des Communications du Québec depuis de nombreuses années est à souligner. Le Ministère a récemment augmenté sa contribution financière, permettant au Conseil d’en faire encore plus.

Si le Conseil de presse du Québec compte parmi les plus anciens conseils de presse, il est résolument tourné vers l’avenir. Parce qu’il a investi, ces dernières années, dans l’amélioration continue de ses processus, le Conseil traite aujourd’hui un nombre record de dossiers. 

Le Conseil s’ouvre aussi au reste du monde en devenant membre associé de l’Alliance des conseils de presse indépendants d’Europe, pour élargir et approfondir la réflexion sur la déontologie journalistique.

En cette ère de désinformation, le journalisme joue un rôle crucial dans notre société. Le Conseil de presse continuera de promouvoir les meilleures pratiques journalistiques, comme il le fait depuis 50 ans, parce que l’autoréglementation est un mécanisme essentiel à la liberté de la presse, un pilier de notre démocratie.