Extras
Imprimer
Ajouter aux Favoris
Envoyer à un ami

Nouvelles

Le Conseil de presse du Québec inquiet face à la décision du CRTC d’accorder la vente de TQS à Remstar

Le Conseil de presse croit que cette décision avalise, bien que temporairement, la diminution du temps consacré aux nouvelles télévisées et à leur diversité. « Cette décision ne va pas du tout dans le sens des demandes formulées par le public venu s’exprimer devant le Conseil de presse lors de sa récente tournée des régions du Québec. Le public se disait alors très inquiet face à la perte de diversité des voix et au manque d’informations locales et régionales. Il soulevait, en outre, un important manque de journalistes en région » indique M. Corriveau.

Le président du Conseil de presse tient à signaler que cette décision du CRTC risque de créer un précédent qui pourrait être invoqué par d’autres entreprises de presse à moyen terme. « L’accessibilité, la qualité et la diversité de l’information sont des principes trop importants, il arrive un moment où ils sont non négociables, même dans une situation difficile comme celle à laquelle le CRTC était confrontée. Le Conseil comprend qu’il ne s’agissait pas d’une décision facile pour le CRTC, mais rappelle que le droit à une information de qualité demeure essentiel dans une société démocratique », a conclu M. Corriveau.

Le Conseil de presse vient de terminer sa tournée des régions du Québec et publiera un rapport au début de l’automne 2008, dans lequel il proposera plusieurs recommandations pour améliorer l’état de l’information, plus particulièrement au niveau local et régional. Dans le contexte de la diminution de la diversité des voix en information au Québec, accentué par le renouvellement de licence accordé à TQS, il compte obtenir l’appui du CRTC pour mettre de l’avant les recommandations qui relèvent de sa juridiction.

Le Conseil de presse du Québec est un organisme à but non lucratif composé de représentants des entreprises de presse, de journalistes et de membres du public. Il agit comme tribunal d’honneur de la presse, en faveur du respect de la liberté de presse et du droit du public à l’information. Pour plus d’information sur cet organisme vous pouvez consulter son site Internet www.conseildepresse.qc.ca.

– 30 –

SOURCE :       
Marie-Eve Carignan, responsable des communications
Conseil de presse du Québec
Tél. : (514) 529-2818

RENSEIGNEMENTS :    
Raymond Corriveau, président
Conseil de presse du Québec
Tél. : (514) 529-2818

Les commentaires sont fermés.